Georges Rouault (1871-1958)


Georges Rouault trouva l'inspiration dans les sujets les plus mystiques ou les plus humbles. Il aborda des thèmes liés à une observation critique de la société : clowns et saltimbanques, juges et avocats, filles, fugitifs. Défiant un siècle à son goût trop libéral, Rouault témoigna également d'une foi sans faille pour se consacrer aux thèmes de la mort, de la vie et de la passion du Christ.

Georges Rouault est compté comme l'un des plus grands artistes français du XXème siècle. Il fut à la fois un peintre, un dessinateur et un graveur remarquable. Fils d'un ébéniste, il fut initié à la peinture par son grand-père qui était amateur de Courbet, Manet et Daumier. Entré en 1885 comme apprenti chez un maître verrier, il fut ensuite élève aux Beaux-Arts dans l'atelier d'Élie Delaunay, puis de Gustave Moreau de 1892 à 1895, après avoir suivi les cours du soir des Arts Décoratifs. 
Il côtoya Henri Matisse aux Beaux-Arts, et fut l'un des fondateurs avec Matisse et Albert Marquet du Salon d'Automne. C'est la raison pour laquelle il est souvent classé parmi les Fauves mais en réalité il a toujours revendiqué une indépendance qui le place à l'écart des écoles et des mouvements picturaux. Il fut nommé conservateur du musée Gustave Moreau après la mort de ce dernier.  De 1903 à 1914, il réalise de nombreuses gouaches et aquarelles sur papier, représentant des clowns, acrobates, prostituées, bourgeois infatués, symboles d'une humanité misérable, déchue physiquement et moralement. Il reconnaît dans cette humanité souffrante le visage du Christ qu'il recherche dans de nombreuses toiles évoquant sa Passion.
Amis de Bloy, Huysmans et Maritain, Rouault fut tout au long de son existence, au cœur d'une communauté d'artistes et de penseurs chrétiens, qui marquèrent la vie intellectuelle de la France du début du XXème siècle. Il participa aux expositions des Fauves, mais il s'éloigna d'eux par la technique, préférant les tonalités sombres et mêlées à l'exaltation sensuelle des couleurs pures, et par l'inspiration : chrétien il chercha à traduire picturalement sa vision religieuse et tragique du monde et de la condition humaine.

Le coucher de soleil, 1937-43

Rouault dans son studio en 1953.
Photographie d'Yvonne Chevalier

Pierrot, 1938-39

Ses compositions semblent renouer avec l'art des imagiers du Moyen-Âge (icônes, mosaïques, fresques) par leur aspect hiératique et frontal. Il abandonna tout conventionnalisme et adopta un nouveau mode d'expression original tant par le dessin que par les couleurs dont la fougue et le lyrisme font de lui le premier des expressionnistes.. l'expressionnisme est une tendance artistique caractérisée par une vision émotionnelle et subjective du monde, qui s'affirme notamment dans le premier quart du XXème siècle - Chaïm Soutine, Georges Rouault. - Si la tendance expressionniste s'est cristallisée en Allemagne avant 1914, ses signes avant-coureurs émanent de l'œuvre de puissantes personnalités originaires des régions périphériques de l'Allemagne : le Norvégien Edvard Munch (1863-1944), le Hollandais Vincent Van Gogh (1853-1890), le Belge James Ensor (1860-1949), le Français Toulouse-Lautrec. (cf  Larousse)
Dès 1910, les collectionneurs s'enthousiasment, en 1938 le Museum of Modern Art de New York expose son œuvre gravée. Après 1945, sa réputation est mondiale. Des rétrospectives sont organisées à New York, Cleveland, Bruxelles, Amsterdam, Paris, Zurich, Milan.
Georges Rouault meurt en 1958, le gouvernement décide de lui faire des obsèques officielles.
Son prestige en tant que coloriste et graveur n'a cessé de s'étendre notamment au Japon et en Corée. Il est considéré à juste titre comme le plus grand peintre religieux du XXème siècle. Il s'intégre parfaitemment au sein de l'art chrétien français et même européen du moyen-âge à aujourd'hui.
Quelques unes des œuvres traditionnelles de cette peinture française chrétienne du XII ème au XX ème siècle sont référencées ici.

Copyright © 2014 Jacques Riand || Sites sur d'autres peintres :  Jérôme Bosch | Victor Vignon |  Paul Delvaux | Vassily Kandinsky | Top |